Au Sénat, Cédric O démontre "en deux secondes" l'absurdité de l'interdiction de l'anonymat en ligne
LeHuffPost

LeHuffPost

4872Subscrice


Le secrétaire d’État chargé de la transition numérique et des communications, Cédric O, a utilisé son portable muni d’un VPN (réseau privé virtuel) pour prouver au Sénat que l’obligation de fournir son identité sur les réseaux sociaux n’aidera pas à résoudre le problème de la haine en ligne.